Title Image

Quelles sont les meilleures stratégies SEO du maillage interne ?

Quelles sont les meilleures stratégies SEO du maillage interne ?

Tout propriétaire d’un site web rêve d’être positionné dans le top 3 de Google. Toutefois, plusieurs ignorent qu’il s’agit d’un travail de longue haleine. Seul le temps sera profitable pour attirer les grâces de ce géant du web. En effet, il faut user de patience, mais également ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. L’objectif de cet article est de revoir les bases du maillage interne et de présenter 5 stratégies que notre équipe d’experts SEO applique au quotidien.

maillage interne d'un nouveau site web

Qu’est-ce que le maillage interne ?

Avant toute chose, il est primordial de définir ce que désigne le maillage interne. Il correspond à l’ensemble des liens entre les différentes pages d’un même site web. Autrement dit, le maillage interne regroupe tous les liens permettant de naviguer sur un site d’une page à une autre.

 

Il est primordial dès le début de la conception du site web d’établir le silo du site pour déterminer les contenus que l’on veut relier entre eux. Cette hiérarchisation permettra d’organiser mieux les pages, les articles et même les produits sur un site de cybercommerce. Ainsi, certaines pages seront favorisées et elles renforcent également le PageRank. L’autorité des pages est déterminée, entre autres, par le nombre de liens présents sur une page. Il faut donc être prudent de ne pas « cannibaliser » une page plus importante qu’une autre, par exemple.

 

Plusieurs développeurs de site web négligent l’importance de bien référencer les catégories et sous-catégories. Ces dernières permettent autant aux utilisateurs qu’aux moteurs de recherche d’envoyer des signaux. Par exemple, en répertoriant différents articles à notre service de gestion des réseaux sociaux, il est plus facile de cliquer sur la catégorie qui nous emmène à la liste des articles portant sur le sujet en question.

 

Même si le menu et les sous-menus sont des liens internes, ils ne suffisent pas au maillage interne. En effet, il se peut qu’une nouvelle page web créée (ou un article) ne soit pas automatiquement rattachée à un menu en particulier. Il faut retenir lors de l’optimisation de son site web qu’une nouvelle page doit être bien conçue pour être visible sur les moteurs de recherche.

 

Dernier point à retenir sur le concept de maillage interne : déterminer à l’avance les liens entrants. En effet, lors de la rédaction SEO, les spécialistes en référencement naturel structurent au préalable le squelette d’un article. Les liens entrants servent à fournir aux lecteurs de plus amples détails sur un sujet qui a déjà été abordé dans un autre article ou bien sur une page web.

Quelles sont les meilleures stratégies SEO du maillage interne ? 

Comme beaucoup de stratégies qui influencent le référencement web, le maillage interne comprend ses propres codes et ses petites astuces d’optimisation. Concrètement, il s’agit de créer des liens hypertextes qui vont rediriger les internautes et faciliter leur navigation depuis votre site. Mais pour améliorer votre SEO, le maillage doit donner des informations pertinentes et se construire sur une logique bien ficelée. Sans plus tarder, nous vous présentons 5 manières pour perfectionner vos stratégies SEO de maillage.

 

  1. Bien choisir son texte d’ancrage

Deux éléments constituent les liens que vous insérez sur vos pages web : le texte d’ancrage et l’adresse de destination. Alors que l’adresse de destination représente le lien concret où est redirigé l’internaute, le texte d’ancrage est caractérisé par un ensemble de mots sur lesquels il va cliquer pour atterrir sur cette nouvelle adresse. Et ce texte d’ancrage est extrêmement important pour vos stratégies SEO.

D’une part, l’ancre du lien doit être particulièrement cohérente avec le contenu de votre article et de la page de destination. Comme vous le savez sans doute déjà, Google sanctionne les tentatives d’optimisation qui n’apportent aucune valeur à votre contenu. C’est-à-dire que votre texte d’ancrage doit rester dans le champ sémantique de votre page et être en rapport avec l’adresse de destination. De plus, il doit se fondre de manière naturelle avec le reste de votre structure et ne pas tomber en plein milieu comme un cheveu dans la soupe.

Par exemple, si votre page traite du sujet du miel et que vous souhaitez rediriger votre visiteur vers un producteur partenaire, il vaudra mieux écrire « découvrez un miel responsable avec les produits de [nom du producteur] » que de simplement écrire le nom du partenaire.

D’autre part, il faut être vigilant si une page de votre site contient plusieurs liens qui renvoient au même contenu. En effet, l’algorithme de Google ne prendra en compte que le premier lien pour votre référencement naturel. Cela signifie que vous devrez optimiser ce premier lien avec des mots clés pertinents. Les autres liens pourront, quant à eux, faciliter au mieux la navigation et l’engagement de vos cibles.

 

  1. Réduire les liens nofollow au profit des liens dofollow

Il existe deux attributs pour les liens présents sur vos pages : le dofollow et le nofollow. En résumé, les liens dofollow sont ceux que vous voulez faire remarquer à Google. Ils sont pertinents pour votre contenu et visent à améliorer votre classement dans les recherches. Au contraire, les liens nofollow ne sont pas vraiment utiles pour votre référencement, comme le lien qui sert à renvoyer vers vos mentions légales. Alors, comment se servir de ces attributs pour votre maillage interne ?

Tout d’abord, il faut savoir que les attributs dofollow et nofollow s’inscrivent dans une balise. Cependant, si vous ne mettez pas la balise correspondante, le lien est automatiquement compris par Google comme un lien dofollow. Pensez donc à bien caractériser votre lien nofollow pour votre stratégie SEO, afin qu’il ne soit pas pris en compte par l’algorithme… du moins en principe.

On aurait le réflexe de mettre tous les liens non pertinents en nofollow afin d’optimiser sa page. Les liens dofollowauraient ainsi beaucoup plus de poids dans l’algorithme. Cependant, depuis quelques années, Google peut décider lui-même de l’indexation des liens. Ainsi, même avec l’attribut nofollow, il y a un risque que votre lien soit pris en compte et influence négativement votre référencement web.

L’objectif est donc de réduire au maximum la présence de liens nofollow sur votre page.

 

  1. Utilisez la méthode du silo

Le maillage en silo est une technique qui consiste à découper les sections de votre site selon des thématiques précises. Chaque section se présente alors comme une partie totalement indépendante du reste de la structure.

La méthode peut paraître assez logique, quand on y pense. Elle est utilisée par la plupart des sites de commerce électronique afin de faciliter l’expérience de l’internaute. Une fois une section choisie par celui-ci, les liens utilisés dans le maillage de cette catégorie ne renvoient pas au reste du site. Cela permet de donner plus de poids à chaque section en optimisant son propre maillage.

Pour une structure en silo réussie, quelques règles sont néanmoins à respecter :

  • Les liens d’une catégorie ne doivent pas renvoyer à une section différente ;
  • Les liens d’une section doivent traiter de sujets similaires ;
  • Les pages d’un même niveau doivent être liées par des liens ;
  • Les niveaux supérieurs doivent faire des liens aux niveaux inférieurs et inversement.

 

maillage interne pour un blog

 

  1. Travaillez la structure de vos adresses URL

Plus haut dans l’article, nous vous expliquions que les liens sont composés de deux éléments essentiels : le texte d’ancrage et l’adresse de destination, elle-même constituée d’une URL. Cette deuxième partie est tout aussi importante que la première pour votre référencement.

Vos adresses URL doivent, tout d’abord, être en totale cohérence avec votre contenu. On préférera généralement les nommer selon le titre de la page ou de l’article de destination. Comme toujours dans la pratique SEO, le but est d’indiquer clairement à Google (et au visiteur !) ce qu’il est en train de consulter.

Mais nommer ses URL sans ajouter d’informations superflues facilite également la gestion du site. Vous l’avez sûrement compris, la structure en silo permet une imbrication précise des adresses. Grâce à des URL simples, le changement d’un titre de catégorie n’influence pas la position des pages inférieures (car vous n’aurez pas ajouté le nom de cette catégorie dans leurs URL).

 

  1. Évitez les faux liens

Qu’est-ce qu’un faux lien ? Le principe est plutôt simple, dès lors que vous connaissez la fonctionnalité d’un lien sur votre site web. Concrètement, un lien sert à renvoyer votre visiteur d’un endroit à un autre. Ces liens de « déplacement » sont insérés grâce au codage HTML dans la balise « a » accompagnée de l’attribut « href ».

Pourtant, d’autres éléments qui peuvent s’apparenter à des liens sont présents sur votre site. C’est le cas de chaque bouton cliquable qui entraîne une action dans l’arrière-plan de vos pages. Par exemple, il suffit à l’internaute de cliquer sur un élément pour ajouter un produit à son panier de commande ou rejoindre vos réseaux sociaux. Si vous utilisez le codage HTML pour cette sorte de lien, Google risque de s’embrouiller sur des éléments qui, concrètement, ne renvoient à aucun contenu précis.

Vous pouvez éviter les faux liens en codant ces éléments en langage de programmation JavaScript.

Respecter ces 5 règles vous permettra d’améliorer considérablement votre stratégie. Une dernière astuce pour la route ? Exploitez TOUS les liens importants de votre site web en les reliant entre eux. Un lien laissé pour compte ne jouera pas – ou très peu – sur votre référencement.

Faites-vous accompagner pour le maillage interne de votre référencement web

Comme nous venons de le voir, le maillage interne est primordial au SEO. Seul un expert aguerri saura reconnaitre les meilleures stratégies à mettre en place. Le référencement naturel évolue rapidement et le contenu doit continuellement être mis à jour. En faisant un audit SEO, un de nos spécialistes pourra vous donner l’heure juste sur ce qui a été fait jusqu’à présent (ou non !) et établir avec vous un plan stratégique pour les besoins de votre entreprise. N’hésitez pas à communiquer avec notre agence SEO par téléphone ou par notre formulaire de contact si vous désirez aller plus loin et profitez de nos services.