Title Image

5 astuces pour réussir votre référencement naturel

Référencement naturel, WebCie

5 astuces pour réussir votre référencement naturel

Pour améliorer le positionnement Web de votre boutique en ligne ou de tout autre type de page, il n’est pas nécessaire d’être un ingénieur ou d’avoir de bonnes connaissances en programmation, il vous suffit d’appliquer certaines techniques de référencement naturel, que nous allons présenter ci-dessous.

Plusieurs de nos sources provenant de ce texte proviennent des différentes conférences tenues par WordCamp Montréal. L’équipe de WebCie a participé à la dernière édition qui a eu lieu le 10 et le 11 aout dernier. Au nom de nous tous, nous tenons à remercier toute l’organisation des efforts déployés pour garantir le succès de l’évènement.

1- Optimisation du contenu : « SEO sur la page »

 

Nous sommes de ceux qui parient sur le contenu comme base principale d’une bonne campagne de référencement. C’est la chose la plus importante (et de loin!) dont vous devez prendre soin pour optimiser vos sites Web et vous positionner dans Google.

 

De ce fait, il est inutile de créer des centaines de liens externes superpuissants pour vos projets si au niveau SEO de la page votre site Web laisse beaucoup à désirer ; ce serait presque l’équivalent de gaspiller tout votre travail, temps et argent.

 

Si vous voulez commencer à optimiser votre référencement sur la page, probablement un bon endroit pour commencer à apprendre est le guide d’optimisation de moteur de recherche créé par Google.

2- Interaction des utilisateurs avec le contenu

 

Un site Web avec une bonne expérience utilisateur a tendance à avoir un meilleur positionnement dans Google qu’un site Web dont l’expérience utilisateur est déficiente. Ce n’est pas une invention ; Google lui-même a déclaré à plusieurs reprises qu’il prenait en compte le comportement de l’utilisateur sur un site Web et que, de plus, c’est un facteur de positionnement.

 

Comment pouvez-vous améliorer le comportement des utilisateurs sur vos sites Web ? Voici quelques conseils qui seront certainement utiles pour améliorer dans une certaine mesure l’interaction des utilisateurs avec votre contenu.

 

  • Répondre à l’intention de recherche de l’utilisateur.
  • Créer des textes agréables à lire.
  • Ajoutez des visuels à vos articles.
  • Insérer des images et des vidéos.
  • Lien hypertexte vers d’autres articles sur votre site Web.

3- Interaction de l’utilisateur avec le résultat

 

Au cas où vous ne le saviez pas, le « CTR » (Click-through rate) est le pourcentage de clics qu’un résultat reçoit sur le nombre de fois qu’il est affiché sur la page pour une recherche. Il est logique de penser que plus vous êtes haut dans les positions pour une recherche donnée, plus vos résultats recevront de clics et, par conséquent, plus vous aurez de visites. Mais réfléchissez un instant, que se passerait-il si, par exemple, le quatrième résultat recevait plus de clics que le troisième ?

 

Il est clairement apparu qu’en augmentant le CTR d’un résultat, Google l’interprète comme un signal positif et pertinent pour les utilisateurs ; pour cette raison, il le récompense en augmentant sa position dans le moteur de recherche. Maintenant, vous vous posez surement la question suivante Comment puis-je améliorer le « CTR » des résultats pour une recherche spécifique ? La réponse claire et évidente est que pour améliorer le « CTR », vous devez optimiser les titres et les métadescriptions de votre site Web (après tout, c’est ce que Google affiche dans les résultats des moteurs de recherche.).

 

Quoiqu’il en soit, pour créer de bons textes dans vos titres et métadescriptions, il est essentiel que vous perfectionniez vos compétences en rédaction. Une autre stratégie très en vogue consiste à utiliser des icônes et des émoticônes dans les titres et les métadescriptions ; l’objectif est d’essayer de les rendre plus attrayantes que celles de la concurrence afin d’augmenter la probabilité de clics sur votre résultat.

 

Enfin, vous pouvez également miser sur le SEO local pour parfaire l’expérience utilisateur. Et pour vous aider à réussir votre SEO local, il existe des agences SEO à Montréal comme WebCie qui sont spécialisées dans le domaine et qui vous garantiront de meilleurs résultats.

SEO local, WebCie

4- Utilisation de liens pertinents dans le texte

 

Les liens externes qu’un site Web reçoit sont (et nous pensons qu’ils le seront toujours!) un facteur de positionnement dans Google. Auparavant, la stratégie de positionnement d’un projet était très simple : créer plus de liens possibles, mais tout a changé en 2012 avec l’arrivée de Google Penguin (l’algorithme créé pour détecter et pénaliser les sites qui essayaient de manipuler leur positionnement) en créant des liens automatiques et de mauvaises qualités.

 

Désormais, l’histoire est différente, la qualité des liens qu’un projet reçoit est beaucoup plus importante que leur quantité. Il est beaucoup plus important et utile un lien de qualité qui est généré à partir d’un Web de thème similaire (qui peut même générer des visites) à de nombreux liens créés au hasard et n’ont pas de thème similaire avec votre site. Par ailleurs, une autre bonne stratégie peut être de renforcer les relations avec des sites similaires au vôtre et d’essayer de générer des collaborations possibles qui génèrent des bénéfices pour les deux parties.

5- Vérification de la vitesse du site à chaque mois

Référencement naturel - vitesse du site, WebCie

À cet égard, la vitesse de chargement de votre site Web est un facteur important du positionnement sur le Web. Une autre raison de prendre en compte ce facteur est que la vitesse de chargement d’une page Web est étroitement liée à l’expérience de l’utilisateur. Selon une étude de Pingdom, il existe une relation étroite entre le temps de chargement d’un site Web et le pourcentage de rebond des utilisateurs. Pour vous donner une idée de l’importance, un site Web qui se charge en 3 secondes a un taux de rebond moyen de 11 % alors qu’un site Web qui se charge en 5 secondes (seulement 2 secondes plus tard) a un taux de rebond moyen de 38 %, plus du triple du précédent.

 

Ainsi, pour améliorer la vitesse de votre site Web, il est essentiel d’avoir un service d’hébergement dont les paramètres de vitesse sont appropriés pour retourner le contenu de votre site Web dans les plus brefs délais possible. Il est également important d’optimiser votre propre site Web en essayant de ne pas charger de trop gros fichiers, en réduisant le nombre de requêtes sur le serveur, en réduisant également la taille des fichiers CSS et JavaScript. Il est clair que mieux nous répondons aux questions des utilisateurs et, surtout, si notre contenu est de qualité et bien optimisé (surtout du point de vue de la page d’accueil), nous aurons un pourcentage élevé de travail bien fait pour améliorer notre référencement naturel dans Google.